«L'avenir du conseil financier»

Ce qu’en pensent 760 professionnels de la finance – les points clés

Quelles sont les mégatendances qui détermineront l'avenir du conseil financier ? 

La tendance la plus importante est clairement la démographie (vieillissement, problèmes de retraite, coûts de santé). Viennent ensuite la numérisation et le développement économique

Quelles tendances dans le comportement des clients détermineront l'avenir du conseil financier ? 

Voici les trois tendances les plus importantes : les connaissances financières des clients augmentent ; les clients recherchent de plus en plus des conseillers, et non des vendeurs de produits. ; et enfin, les clients sont de plus en plus compétents sur le plan numérique

Quelles options de communication les clients attendent-ils de leurs conseillers financiers ? Comment veulent-ils communiquer ? 

La préférence reste nettement la consultation personnelle sur place. Cette étape est suivie de consultations personnelles en ligne (Zoom, etc.) ou par téléphone. Tous les autres canaux de communication, y compris numériques, sont considérés comme nettement moins importants. 

Quels sont les sujets que les clients souhaitent aborder avec leurs conseillers à l'avenir (et traiter/résoudre de manière moins numérique) ?

Les conseils en matière de retraite et de succession figurent clairement en tête de liste, mais aussi des conseils complets en prévoyance, patrimoine, propriété du logement, ainsi que des 

questions juridiques. Les clients seront moins enclins à passer par un conseiller lorsqu'il s'agira de prendre des décisions concernant leur assurance maladie, leurs biens et leur patrimoine, ainsi que leurs fonds. 

De quelles compétences professionnelles et de quel niveau d'approfondissement les conseillers financiers auront-ils besoin à l'avenir ? 

Les compétences les plus importantes se situent dans les domaines de la prévoyance et de la planification de la retraite

Quelles autres compétences les conseillers financiers devront-ils posséder à l'avenir ? 

De très loin : des compétences sociales pour les contacts personnels. Toutes les autres compétences (numériques, mentales) sont peu importantes en comparaison. 

« Le conseiller financier de l'avenir est le « fiduciaire » ou l’« entrepreneur général » du ménage privé.» 

76 % des sondés approuvent cette déclaration. 

Quels sont les plus grandes opportunités et les plus grands défis pour moi en tant que conseiller financier ? 

Plus de 300 personnes ont commenté leurs opportunités et leurs défis personnels, parfois de manière très détaillée. Nous nous mettons au travail, nous trions et analysons... 

Résultats détaillés de l’enquête 

 

Vous trouverez le diaporama relatif à l’enquête ici. Vous pouvez également télécharger notre analyse de l’enquête au format PDF ici. 

 

Nous remercions chaleureusement les 760 participants pour leur précieuse contribution! 

IAF Interessengemeinschaft für Ausbildung im Finanzbereich

Communauté d’intérêt pour la formation dans le domaine financier IAF

IAF Comunità d’interesse per la formazione in ambito finanziario

 

Geschäftsstelle für 

die deutsche Schweiz:

 

Bernerstrasse Süd 169

8048 Zürich

 

info@iaf.ch 

 

Tel. 0848 44 22 33

Website: www.iaf.ch

Bureau pour la Suisse Romande / 

Ufficio per la Svizzera italiana:

 

Neuengasse 20

3011 Berne

 

info-romandie@iaf.ch 

 

Tél. 0848 44 22 22 (FR)

Tél. 091 961 65 53 (IT)

Abonnieren Sie den IAF-

Newsletter und erfahren Sie

das Neueste aus dem Finanz-

Bereich und von der IAF.

Hinweis: Bitte die mit * gekennzeichneten Felder ausfüllen.

Folgen Sie uns

Inhalte von Powr.io werden aufgrund deiner aktuellen Cookie-Einstellungen nicht angezeigt. Klicke auf die Cookie-Richtlinie (Funktionell und Marketing), um den Cookie-Richtlinien von Powr.io zuzustimmen und den Inhalt anzusehen. Mehr dazu erfährst du in der Powr.io-Datenschutzerklärung.